6 CONSEILS POUR UNE CLIMATISATION EFFICACE

Installer un système de climatisation a un impact immédiat sur votre consommation d’électricité. La consommation d’énergie d’un climatiseur qui sert en particulier à alimenter le ventilateur, le compresseur, la pompe, dépend de sa puissance de la climatisation du réglage de la température et de sa classe énergétique.

Les 6 conseils pour une climatisation efficace

Installer un système de climatisation a un impact immédiat sur votre consommation d’électricité. La consommation d’énergie d’un climatiseur qui sert en particulier à alimenter le ventilateur, le compresseur, la pompe, dépend de sa puissance de la climatisation du réglage de la température et de sa classe énergétique.

Quelques conseils pour vous équiper d’un système de climatisation

La qualité de votre appareil de climatisation va conditionner votre consommation électrique. Installer un système de climatisation peut être onéreux. Si vous souhaitez qu’il dure longtemps investissez dans un matériel de qualité. Les marques peu connues et les produits à des prix défiant toute concurrence sont à proscrire. Privilégiez les équipements de marque NF CE ou Eurovent.

Les climatiseurs utilisent des fluides frigorigènes à base d’hydrofluorocarbones (HFC) dangereux pour l’environnement s’ils s’échappent. La mise en œuvre et l’utilisation de ces fluides dangereux exigent une étanchéité parfaite des circuits de climatisation.

Un système de climatisation mal adapté ou entretenu peut avoir des répercussions sur la santé des personnes sensibles et provoquer des épisodes de rhinite, de toux, de bronchites ou d’angines.

L’entretien de la climatisation

Souscrivez à un contrat d’entretien au moment de l’installation de votre système de climatisation pour garantir ses performances et sa longévité. Une intervention annuelle de l’installateur permet de contrôler la pression, les fuites éventuelles, et un nettoyage des filtres.
Le risque de fuite du fluide frigorigène constitue un vrai danger car c’est un produit nocif pour vous et pour l’environnement Si le circuit de votre climatiseur n’est plus étanche il faut réparer la fuite très rapidement.

Le bruit de la climatisation

Les appareils de climatisation bénéficient de progrès technologiques qui ont permis de diminuer considérablement leur niveau sonore. La perception du bruit étant très subjective d’une personne à l’autre, le plus simple est de vérifier la nuisance réelle de l’appareil avant de s’équiper. Un matériel performant a un niveau sonore inférieur à 30 dB (décibels).

Le prix d’une climatisation

Les prix varient en fonction du nombre de machines que vous voulez installer dans votre habitation, de leur puissance, de leurs options (réversible, non réversible), du choix de l’installation (au sol, au mur, sous plafond) de la solution que vous retenez (réversible, technologie Inverter, pompe à chaleur). De quelques centaines d’euros pour un climatiseur monobloc à plus de 10 000€ pour un système avec pompe à chaleur avant crédit d’impôt. Comptez environ 2 000€ pour un puits canadien.

Bien dimensionner votre système de climatisation

Rien ne sert d’acheter un climatiseur surdimensionné et donc plus cher, ou d’installer un appareil sous-dimensionné que vous ferez fonctionner en surrégime.  Rappelez-vous  que l’utilisation d’un climatiseur peut augmenter votre consommation d’électricité de 20%!

A partir de l’expression de vos besoins, un professionnel peut procéder à un bilan thermique  pour déterminer la puissance du ou des climatiseurs à installer.

Vous souhaitez un confort climatique dans une ou plusieurs pièces de votre habitation ? Tout au long de l’année ou seulement en été ? Sont pris en compte également le niveau d’isolation et l’exposition de votre maison, le volume à climatiser ainsi que le nombre de personnes au foyer.

Une installation effectuée par un professionnel

La mise en œuvre d’un système de climatisation est complexe. L’installation d’une climatisation doit être effectuée en conformité avec les prescriptions des avis techniques et des normes (NF EN 255-1 à NF EN 255-4, NF EN 378-1 à NF EN 378-4).

Informez-vous auprès d’un professionnel qualifié, frigoriste ou climaticien, pour bénéficier d’un équipement performant et durable. Assurez-vous qu’il possède un agrément préfectoral obligatoire pour manipuler des fluides frigorigènes.

La pose d’un climatiseur réclame de respecter des normes de sécurité pour éviter tout risque d’incendie. En particulier une alimentation électrique en 230 Volts et une prise raccordée à la terre. Une climatisation de qualité est assurée par un bon réglage de la distribution et de l’orientation de l’air et une bonne gestion de la vitesse de l’air soufflé.

Un équipement de qualité

Choisir un matériel dont le coefficient de performance (COP ou EER) est le plus élevé possible. Le coefficient d’efficacité frigorifique (EER) traduit l’efficacité du matériel à produire du froid. Le COP, le coefficient de performance est le rapport entre chaleur produite et énergie électrique consommée pour une pompe à chaleur.

La puissance du climatiseur et sa classe énergétique sont déterminantes dans la consommation annuelle d’électricité. Pensez à vérifier l’étiquette énergie d’un climatiseur avant de l’acheter.

Une question ? Un renseignement ?

Hotline 8h-17h du lundi au vendredi

Appel direct non surtaxé

En 1 clic 24h/24

Réponse rapide assurée

Ceci peut vous intéresser

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This