Extension Maison

…une solution pratique et efficace pour augmenter la surface habitable de son logement sans déménager.

 

Extension maison

L’extension d’une maison est une solution pratique et efficace pour augmenter la surface habitable de son habitat sans déménager.

Extension maison : les avantages de cette solution pour agrandir votre habitat

Agrandir sa maison pour quoi faire ? Les raisons qui vous incitent à construire une extension sont nombreuses. Vous avez besoin d’une chambre supplémentaire parce que la famille s’agrandit ? Vous lancez votre nouvelle activité professionnelle et vous avez besoin d’un bureau, d’un grand garage, d’un atelier ?
L’agrandissement d’un bâtiment existant présente de nombreux avantages. Si vous ne voulez pas déménager, la construction d’une extension vous permet d’agrandir vos pièces de vie, de stockage ou de travail tout en valorisant votre patrimoine.
L’ajout d’un nouvel espace moderne et performant est aussi une opportunité pour lancer des travaux de rénovation énergétique sur l’ensemble de votre maison.
Beaucoup d’options s’offrent à vous pour imaginer l’agrandissement de votre maison. Vous pouvez décider de respecter le style architectural d’origine ou marquer une rupture en associant une architecture moderne, une extension en bois au bâtiment existant.

Construction d’une extension maison : respecter la réglementation

L’extension d’une maison est un agrandissement de surface habitable qui doit tenir compte des règles de constructions définies au Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre commune. Le PLU détaille les contraintes de construction (distance minimale à respecter entre sa maison et celle du voisin, hauteur maximale du logement, choix esthétiques autorisés…).

Un permis de construire est obligatoire si vos travaux ajoutent une surface de plancher ou une emprise au sol supérieure à 40 m² ou ajoutent entre 20 et 40 m² de surface de plancher ou d’emprise au sol et ont pour effet de porter la surface ou l’emprise totale de la construction au-delà de 150 m².

La loi ALUR (Accès au Logement et Urbanisme Rénové) publiée au Journal Officiel le 26 mars 2014 a supprimé la notion de Coefficient d’Occupation des Sols (COS) pour les communes disposant d’un PLU -Plan Local d’Urbanisme. Un PLU pouvait fixer une superficie minimale du terrain pour qu’il soit constructible. Depuis le 27 mars 2014, les Communes ne peuvent plus fixer de Coefficient d’Occupation des Sols ni de superficie minimale. Si le PLU de votre commune contient toujours des dispositions relatives au COS et à la superficie minimale Ces dispositions ne peuvent plus s’imposer à votre projet de permis de construire.

Extension de maison et Réglementation Thermique

Si vous souhaitez agrandir votre logement par une extension, vos travaux doivent respecter soit la Réglementation Thermique dans le neuf RT2012 soit la Réglementation Thermique dans l’existant.
L’application de telle ou telle Réglementation Thermique s’appuie sur le calcul de la surface thermique SRT d’un bâtiment à usage d’habitation.

La SRT est égale à la somme des surfaces de parois horizontales construites de chaque niveau de ce bâtiment ou de cette partie de bâtiment, mesurées au nu extérieur des murs de pourtour, après déduction :

a) Des surfaces de parois horizontales construites des combles et des sous-sols non aménageables ou non aménagés pour l’habitation; Sont définis comme non aménageables pour l’habitation, les locaux ou parties de locaux qui correspondent à des hauteurs sous toiture ou sous plafond inférieures à 1,80 m, les locaux techniques affectés au fonctionnement général du bâtiment et à occupation passagère, les caves ;
b) Des surfaces de parois horizontales construites des toitures terrasses, des balcons, des loggias, des vérandas non chauffées, ainsi que des surfaces non closes situées au rez-de-chaussée ou à des niveaux supérieurs ;
c) Des surfaces de parois horizontales construites des bâtiments ou des parties de bâtiment aménagés en vue du stationnement des véhicules.

Pour une extension d’une maison individuelle, si l’extension correspond à une surface SRT inférieure à 50 m², elle est soumise aux exigences relatives aux caractéristiques thermiques de la Réglementation Thermique dans l’existant.
Pour une surface supérieure, l’extension est soumise en partie ou en totalité à la Réglementation Thermique 2012 pour les bâtiments neufs.

Consultez notre Guide explicatif pour les extensions nouvelles d’un bâtiment existant.

Construire une extension avec des professionnels

S’entourer de professionnels qualifiés est important pour la conception et la réalisation des travaux d’extension. Selon votre projet d’agrandissement maison un ou plusieurs professionnels vont vous accompagner dans votre projet.

Pour mener à bien votre chantier d’extension maison, votre projet nécessite d’être étudié avec soin et doit respecter les règles de construction. Faites appel à un professionnel pour bien traiter les jonctions entre le nouveau et l’ancien bâtiment. Les conseils et le savoir-faire de professionnels qualifiés sont essentiels pour garantir la longévité et le confort de votre extension.

Une question ? Un renseignement ?

Hotline 8h-17h du lundi au vendredi

Appel direct non surtaxé

En 1 clic 24h/24

Réponse rapide assurée

Ceci peut vous intéresser

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This