POMPES A CHALEUR AEROTHERMIQUE

Ce type de pompe à chaleur, à détente directe ou mixte, est appelé aérothermique parce que son principe est de capter la chaleur de l’air à l’extérieur ou à l’intérieur d’un logement.

Les pompes à chaleur aérothermiques

Ce type de pompe à chaleur, à détente directe ou mixte, est appelé aérothermique parce que son principe est de capter la chaleur de l’air à l’extérieur ou à l’intérieur d’un logement. Des capteurs vont puiser la chaleur dans l’air, la compresser pour en augmenter la température et la restituer dans des appareils de chauffage. Les PAC sur air peuvent être réversibles et assurer le rafraîchissement du bâtiment l’été. Le sens de fonctionnement de la pompe à chaleur s’inverse. L’air chaud est puisé à l’intérieur du logement pour être rejeté à l’extérieur.

 

Pompe à chaleur aérothermique air/air sur air extérieur

Cette pompe à chaleur prélève la chaleur de l’air extérieur pour restituer la chaleur sous forme d’air chaud soufflé dans l’habitation.L’air du bâtiment est chauffé directement par un ou plusieurs ventilo-convecteurs qui réchauffent l’air frais et le diffuse dans les pièces de votre logement grâce à des pulseurs (les splits).

La pompe à chaleur air/ air se présente sous la forme d’un monobloc ou en deux modules séparés, un à l’intérieur, l’autre à l’extérieur, et reliés par un circuit de liquide frigorigène.  On distingue le système Mono-split pour chauffer ou climatiser une seule pièce, du Multi-split pour plusieurs pièces via des émetteurs placés sur les murs, au sol, au plafond ou via un réseau de gaines.

Pompe à chaleur aérothermique air extérieur/eau

Avec ce système la pompe à chaleur restitue la chaleur sous forme d’eau chaude injectée dans un circuit de chauffage basse température (plancher chauffant, radiateurs basse température, ventilo-convecteurs).

La pompe à chaleur se présente sous la forme d’un monobloc installé à l’extérieur du bâtiment. Ce monobloc capte les calories de l’air, les réchauffe via un compresseur et les diffuse à l’intérieur du bâtiment via un émetteur, un plancher chauffant ou des radiateurs basse température.

Reliée à un ballon thermique, la pompe à chaleur air/eau peut être également utilisée pour la production d’eau chaude sanitaire.

Pompe à chaleur aérothermique air/air sur air intérieur

C’est un système qui associe une PAC à une ventilation thermodynamique (VMC) double flux qui permet de diffuser dans toute la maison, un air filtré et réchauffé. La pompe à chaleur récupère la chaleur de l’air extrait par le système de ventilation dans les pièces de service et la transmet à l’air neuf pour chauffer l’habitation.

La circulation de l’air doit être particulièrement soignée pour que le système fonctionne.

Les PAC sur air intérieur peuvent être réversibles et assurer le rafraîchissement du bâtiment l’été. Le sens de fonctionnement de la pompe à chaleur s’inverse. L’air chaud est puisé  à l’intérieur du logement pour être rejetée à l’extérieur.

Installer une pompe à chaleur aérothermique

Les PAC aérothermiques sont simples à installer (pas besoin d’une déclaration de travaux ou d’une autorisation préalable), peu coûteuses et proposent de bonnes performances thermiques. Si elles fonctionnent à l’électricité, les pompes à chaleur consomment peu.

Si la température du sol reste stable tout au long de l’année entre 10 et 15 °C, ce qui semble donner un a priori favorable pour les PAC géothermiques, la température de l’air extérieur connaît de grands écarts. La performance des PAC aérothermiques sera donc très dépendante des températures extérieures.

Aussi la question d’installer une pompe à chaleur aérothermique ne se posera pas de la même manière si vous habitez dans une région froide ou sous l’influence du climat méditerranéen.

Quand vous calculerez vos besoins en matière de chauffage n’oubliez pas de penser aux conditions réelles pendant l’hiver. Vérifiez le COP de la pompe aérothermique pour des températures négatives.

Un chauffage d’appoint sera toujours nécessaire pour compenser le manque de performance des PAC aérothermiques par temps froid. Le chauffage d’appoint est installé sous forme d’une résistance électrique intégrée à la PAC.

Pour les projets de rénovation, une pompe à chaleur air/eau s’adapte bien aux systèmes existants. Il est possible par exemple de remplacer une chaudière fioul ou gaz avec une PAC aérothermique sans changer de circuit de chauffage. On peut aussi garder son ancienne chaudière et ajouter une PAC (PAC en relève de chaudière). Dans ce cas la chaudière est utilisée quand le rendement de la pompe à chaleur est jugé insuffisant.

Une question ? Un renseignement ?

Hotline 8h-17h du lundi au vendredi

Appel direct non surtaxé

En 1 clic 24h/24

Réponse rapide assurée

Ceci peut vous intéresser

La ventilation en rénovation

Quand on engage des travaux de rénovation, l’isolation thermique est une priorité. Mais si vous souhaitez rénover votre maison, n’oubliez pas la ventilation ! L’air d’un logement doit être renouvelé en permanence. Un air intérieur de qualité est indispensable pour...

lire plus

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This