SSC SYSTEME SOLAIRE COMBINE

Le système solaire combiné SSC produit du chauffage et de l’eau chaude sanitaire.

SSC Système solaire combiné

Le système solaire combiné SSC produit du chauffage et de l’eau chaude sanitaire.

Comment ça marche un système solaire combiné SSC ?

Les capteurs solaires absorbent l’énergie solaire et la transfèrent sous forme de chaleur à un fluide caloporteur composé d’eau et d’antigel. Ce fluide dont la chaleur atteint les 60°C arrive dans un ballon alimenté en eau froide (circuit primaire). Grâce à un échangeur thermique (serpentin) l’eau devient chaude. Le fluide refroidi repart vers le capteur ou il est chauffé à nouveau.

Le système solaire combiné, appelé aussi combi-système, est composé de plusieurs éléments :

-des capteurs solaires comme pour un chauffe-eau solaire individuel. Ils transforment l’énergie du soleil en chaleur comme le ferait une chaudière avec un combustible.
-un système de distribution par tuyauteries comme pour un chauffage classique.
-un dispositif de stockage équipé d’un échangeur de chaleur (ballon-tampon).
-des émetteurs de chaleur (radiateurs basse température, dalle chauffante).
-une régulation pour gérer le système de chauffage et la production d’eau chaude.

• Soit le système est combiné avec un ballon d’eau chaude qui sert à la fois à l’eau sanitaire et à l’eau de chauffage.
• Soit le système est combiné avec une chaudière. Cette solution intègre facilement une installation de chauffage central traditionnelle à base de radiateurs haute température (rénovation).

Se chauffer avec le système solaire combiné

Avec le système solaire combiné, l’enjeu est de réussir à combiner des besoins de chaleur différents pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire. Chauffage constant, demande d’eau chaude irrégulière, températures d’eau variables.

Pour pallier le manque d’apport solaire et obtenir une température suffisante  le recours à une deuxième source d’énergie (bi-énergie) via un dispositif d’appoint intégré au ballon d’eau chaude est indispensable.

Un chauffage d’appoint intégré

Il s’intègre au système de production de chaleur solaire.
Un échangeur raccorde le ballon de stockage à un système d’appoint, généralement une chaudière classique (fioul, gaz, bois, électrique) ou un second ballon équipé d’un réchauffeur électrique. La régulation gère automatiquement la mise en route et l’arrêt de l’appoint, si l’ensoleillement est insuffisant pour répondre au besoin en chauffage du bâtiment. Plus cher à l’investissement, le système d’appoint intégré permet de bénéficier d’un grand confort d’utilisation.

Un chauffage d’appoint séparé

Il est indépendant du système de production de chaleur solaire. De la chaleur est émise dans le bâtiment par un émetteur (un poêle, une cheminée, des convecteurs électriques). C’est une formule moins onéreuse mais plus contraignante.

Une autre solution : le plancher solaire direct

C’est la dalle qui stocke la chaleur absorbée par les capteurs solaires. On parle de Plancher Solaire Direct (PSD).

Avec cette technique française beaucoup utilisée, l’eau chaude des capteurs solaires circule dans un plancher d’une dizaine de centimètres d’épaisseur qui stocke la chaleur et la restitue par rayonnement. Les tuyaux sont noyés dans une dalle de béton. Un liquide caloporteur s’écoule dans les tuyaux qui transmettent la chaleur à la dalle.

En fonction des saisons et des apports solaires, l’énergie solaire est utilisée pour la dalle, l’eau chaude sanitaire ou les deux à la fois grâce à un échangeur de chaleur. Le PSD doit être dimensionné en prenant en compte vos besoins. Il faut savoir qu’un mètre au carré de capteurs vous permet de chauffer entre 7 et 10 m² de dalle.

Le plancher solaire direct n’est pas une solution facile à mettre en œuvre en rénovation contrairement à un système à hydro-accumulation.

Une question ? Un renseignement ?

Hotline 8h-17h du lundi au vendredi

Appel direct non surtaxé

En 1 clic 24h/24

Réponse rapide assurée

Ceci peut vous intéresser

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This